Le potentiel des Smart Grids : un secteur d’avenir (1/3)

Smart Grids La mise en place des Smart Grids vise à optimiser la consommation d’énergie et réduire les émissions de C02. C’est ce dont traitait le premier Congrès Smart Grids à la Cité des Sciences de Paris en mai dernier. Ce Congrès a rassemblé de nombreux acteurs autour des Smart Grids, et c’est pour nous l’occasion de revenir sur ces fameux réseaux intelligents, de leurs enjeux et intérêts.

Les réseaux intelligents sont connus pour leur capacité à révolutionner le monde au niveau de notre consommation électrique. Mais pourquoi un tel engouement autour du sujet alors que nous sommes justement en train de nous tourner vers les énergies vertes ?

Il n’y a pas si longtemps que ça, l’essentielle de notre production en énergie provenait de grosses centrales et la distribution était simple et pyramidale. De nos jours, les énergies renouvelables ont fait leur apparition, apportant avec elles des conditions météorologiques très variables et des particuliers qui se transforment en fournisseurs d’énergie. C’est alors que des difficultés en termes de gestion ont émergées : si une quantité d’énergie trop importante est injectée à un moment donné, des risques de survoltage peuvent intervenir, susceptibles d’endommager des appareils électriques. La distribution intermittente des particuliers pourrait également perturber les réseaux de distribution. Les Smart Grids sont donc une condition au développement des énergies renouvelables.

Une autre raison de leur nécessité s’explique par l’augmentation manifeste de la consommation d’énergie, ainsi que son pic de consommation (qui augmente d’ailleurs plus vite que la consommation moyenne). Cela signifie que pour pallier au besoin en électricité, il faudrait bâtir de nouvelles centrales, pour combler les besoins de un ou deux moments dans la journée uniquement. Et cette solution ne rentre évidemment pas dans le défi de réduire les gaz à effets de serre.

Les Smart Grids, ça sert à quoi ?

C’est alors qu’interviennent les réseaux intelligents afin de réguler et de lisser la demande en énergie. Ils permettent ainsi de mieux gérer les crises lors d’une consommation singulièrement importante, évitant de ce fait les coupures de courant.

Ils visent également à responsabiliser les ménages concernant leur consommation. Les Smart Grids rendent en effet possible la programmation de certains appareils dans le but d’éviter des pics de consommation.

Plus concrètement, il sera possible de profiter des heures creuses pour déclencher le chauffe-eau ou les machines à laver. La programmation permettra aussi de débrancher nos congélateurs pour quelques heures seulement et ainsi réaliser des économies. L’ensemble de notre consommation sera désormais consultable et gérable en temps réel.

Les Smart Grids se démarquent par leur efficacité et jouent un rôle de plus en plus important. Avec des avantages concrets et une utilisation simple, cette gestion intelligente des réseaux électriques attirent de nombreux acteurs. Entre partenariats et rachat de petites sociétés, le secteur commence à prendre de l’importance et pourrait représenter un marché de 71 milliards de dollars dans les dix prochaines années.

Suggested articles

Laisser un commentaire

+